bulletins trimestriels textes pour nourrir le débat

Vidéo-surveillance en Loir-et-Cher

Tracts

 

Toujours prêts à se déplacer pour mettre le boxon, semer la confusion, la contradiction...

Tout ça sans la recherche du consensus !

 

Notre logo

Toujours prêts à recevoir celles et ceux voulant nous rendre la pareille...

Sans rechercher le consensus, évidemment !

L'association entend participer au renouveau du combat social et du débat nécessaire en offrant un cadre permanent à la réflexion sur le monde contemporain, la compréhension et la libre confrontation des points de vue, pour contribuer à l'émancipation sociale.

mise à jour du site le 15-avr-16

 

 

Qui sommes-nous ?

 

Pour échanger ou nous rencontrer :

lesamisdelegalite@free.fr

 

Médias Locaux

Tours : La Rotative

Paris : Paris-Luttes.info

Newsletter de Tours et ses environs :
lagentda@no-log.org

 

La guerre des classes

bulletins trimestriels

le dernier ici

la police recrute

témoignage

témoignage

 

Les derniers rendez-vous

Mouton 2.0

LA SOCIETE DE CONTRAINTE

l'affaire Colonna

le procès Colonna en direct

 

Conférence / débat

L'antiterrorisme (par Eric Hazan)

L'affaire Colonna (par Laurent Laurette)

 

Pétitions

Abstention aux élections

Tarnac c'est raté

 

Les supports

Affiches

Auto-collants

 

Les deux livres de Camille Sardon sont diponibles ci-dessous :

Rien dans les poches, tout dans les mains !Et si c'était l'inverse ?


N'hésitez pas à faire des retour !

_______________________________________

FUMER TUE ET FABRIQUER DES ARMES ?

TOI, TRAVAILLEUR DE L’ARMEMENT,
TU ES RESPONSABLE !


BELOTE et REBELOTE


Les attentats du 7 Janvier avaient suscité une vague d'indignation mêlée de peur, vague amplifiée par les journalistes avides d'images et les politiciens de tout poil, puis peu à peu canalisée et transformée en élan patriotique...
Si t'es pas Charlie bleu, blanc, rouge, c'est que tu es un terroriste black, barbu, beur !

Belote ! Les défilés au son de la Marseillaise pour la liberté d'expression ont permis à l'État de voter de nouvelles lois pour mieux nous contrôler encore et limiter cette même liberté, pour remettre la morale à l'école, pour normaliser le fait que des militaires puissent faire du travail de police et que des snipers soient présents au sein des CRS pour maintenir l'ordre dans les manifestations et les quartiers populaires.

Rebelote, voilà les migrants ! Que les centres d'accueil des demandeurs d'asile (CADA) aient été fermés les uns après les autres depuis une dizaine d'années, que des familles dorment à la rue depuis un demi-siècle, tout ça est déjà oublié !

Les français parlent aux français, l'État a besoin de toi, accueille un migrant chez toi ! (...suite...)

_______________________________________

TOUS LES MORTS N’ONT PAS LA MÊME VALEUR !

- Le 7 Janvier 2015, 17 personnes sont assassinées par des fanatiques religieux. 4 millions de personnes sortent dans la rue. Tous les médias parlent d’une seule voix pour décrire ces horribles actes.
- Le 22 Juillet 2011 en Norvège, 77 personnes sont tuées par un chrétien nationaliste.
- Depuis le début de la guerre civile en Syrie, il y a 4 ans, 130000 personnes ont été tuées.
- En seulement 4 jours au Nigeria, (...suite...)

_______________________________________

ON N'OUBLIE PAS !

Cliquez sur les miniatures pour télécharger les affiches :

Amine BentoudiEmmanuel DerrienHakim Ajimi

Lamine Dieng Mahamadou Marega Pierre

Wissam El YamniYann ZoldanQuentin Torselli

Contre le bruit des bottes et le silence des pantoufles

_______________________________________


Voici les 2 livres de Camille Sardon :

Rien dans les poches, tout dans le mains

Et si c'était l'inverse

A lire, partager et discuter !

_______________________________________

CONTRE LE BRUIT DES BOTTES ET
LE SILENCE DES PANTOUFLES

Le constat est amer, la réalité est incontournable : la police et la gendarmerie TUENT, MUTILENT, ASSASSINENT...
L'autre partie de ce constat est tout aussi sinistre : l'appareil judiciaire, ce que certains appellent encore " la Justice ", couvre et valide ces actes de violence et d'agression contre des habitants des cités, des supporters de foot, des manifestants dans l'espace public, etc.
L'appareil judiciaire est COMPLICE de ces crimes et mutilations, en ne situant pas les responsabilités là où elles sont : à la tête de l'État, du président aux préfets, en passant par les ministres.
Si la police et la gendarmerie s'autorisent à utiliser des armes qui mutilent et qui tuent (...suite...)

 

les Amis de l'Egalité

www.lesamisdelegalite.org

lesamisdelegalite@free.fr

Rien dans les poches Tout dans les mains Editions=Golias